Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 19:39

la-main-dans-le-sac1

Dans l'affaire du rachat de la régie publicitaire de France Télévision, les choses ne sont pas encore tout à fait finies. Si l'on a cru que le contrat de rachat entre la régie du service publique et le groupe formé par Publicis et Stéphane Courbit, alias M. Betclic, était finalisé, il semblerait que les adversaires du projet n'aient pas dit leur dernier mot.
Tout a commencé avec l'annonce en grande pompe précisant, il y a quelques semaines, que le tandem Publicis-Courbit de Mangas Gaming, venait de remporter l'appel d'offre lancé par le gouvernement pour ce qui est du rachat de la régie publicitaire de France Télévision.
En lisse étaient présents de nombreux groupes français et européens, à commencer par Hi-Media, Havas, ou encore Next TV Radio d'Alain Weil. Oui mais voila, c'est le consortium Levy-Courbit qui a raflé la mise. Ce qui n'est pas sans déplaire à bon nombre. A commencer par Havas qui s'est plaint, dans une tribune dans l'Express, au sujet du "cumul des fonctions" de Stéphane Courbit.
Ce dernier vient du monde de la télé, puisqu'il a été pendant des années Monsieur Endemol, mais il possède encore des sociétés de production, comme celle de Nagui qui présente toujours des programmes sur France2. Et Stéphane Courbit est également publicitaire et surtout il est l'homme fort du jeu en ligne en France. Sa société, Mangas Gaming, possède les opérateurs Betclic, Expect ou encore Unibet. Ce cumul de fonctions n'est pas sans inquiéter ceux qui voient dans l'obtention des droits de la régie pub de France Télévision par Courbit, un réel danger monopolaire.
 
Le groupe Havas entend déposer un recours au près des instances juridiques compétentes pour tenter de faire capoter la main mise de l'un des hommes les plus influents de France sur une régie qui vaut de l'or.

Puis c’est Hervé Brossard, président d'Omnicom Media Groupe France, et Bertrand Beaudichon, vice-président, qui s'inquiètent dans une lettre ouverte à la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, et au ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, des conséquences du projet de privatisation de France Télévisions Publicité. Lettre publiée en pleine page des quotidiens nationaux !

Cette privatisation n’a pas fini de faire parler d’elle...
Aurait-on pris quelqu'un la main dans le sac, en train de mettre en danger la loi Sapin ?



Partager cet article

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Super consultant
  • Le blog de Super consultant
  • : site dédié à la vie chez Publicis et tous ses à-côtés. Divers thèmes sont abordés : social, management, politique, organisation, travail, économie,etc...
  • Contact

Recherche

Liens