Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 22:06

Aie

 

Les salariés du Département Informatique de Re-Sources viennent  d'être informés qu'un accord sur les temps de travail et sur les astreintes vient d'être conclu entre la direction des ressources humaines et 2 syndicats "représentatifs" (CFDT, FO). Aïe !

Morceaux choisis de salariés quand ils ont appris le contenu du "fameux" accord :

 

"Nous sommes plus de 100 personnes sur le site de Bastille : sans vouloir m'avancer, je pense qu'on pourrait rassembler un maximum de personnes pour refuser l'accord… "

 

"La tentation de la plupart d'entre nous, c'est simplement de mettre à jour notre CV et de démissionner…Nous sommes en grande majorité des informaticiens et ce n'est pas les offres d'emploi qui manquent en ce moment…"

 

"Un délégué syndical signataire est venu  à Bastille : il a dû faire face à des personnes très en colère. Le message de toutes ces personnes à été le même pour tout le monde : "Comment est-ce que vous avez pu signer un accord pareil ?"."

 

"Nos managers directs sont également opposés à cet accord (!) car ils réalisent que leurs équipes risquent de se vider en raison des démissions et que renouveler le personnel risque d'être très difficile - personne, en informatique, n'a envie de faire des astreintes de nuit pendant une semaine pour 40 euros brut…"

 

"Une responsable a eu des paroles très très dures à l'égard des salariés, du genre "Si vous n'êtes pas contents, allez voir ailleurs" (classique) et "Si vous travaillez à Publicis uniquement pour l'argent, j'ai pitié de vous" (!!!).

Elle risque fort de regretter ses paroles quand elle verra la première vague de démissions arriver, surtout que les personnes à qui elle s'adressait étaient les plus concernées par les astreintes."

 

"On a un peu l'impression que les responsables sont un peu en train de se dire qu'ils vont passer "en force" et que personne n'osera l'ouvrir..."

 

L'accord Re-Sources est un véritable petit scandale quand on voit précisément ce qu'il prévoit :

-la mise en place d'astreintes, toute une semaine du lundi au vendredi de 19 h à 8 h ou le week-end du samedi 8h au lundi 8h, y compris les jours fériés.

-un dédommagement de 40 euros pour une semaine d'astreinte (!)

-un dédommagement de 120 euros pour un week-end d'astreinte (!)

-le salarié peut se rendre sur le lieu d'intervention avec son véhicule personnel en ayant juste un dédommagement kilométrique, mais c'est à lui de "veiller à ce que son assurance couvre ce genre de trajet"(!!!)

-le temps d'intervention est payé au tarif normal (pas de tarif de nuit, pas de tarif week-end (!!!!))

En résumé, un petit accord passé en catimini qui va faire ENORMEMENT de mécontents.

Partager cet article

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Super consultant
  • Le blog de Super consultant
  • : site dédié à la vie chez Publicis et tous ses à-côtés. Divers thèmes sont abordés : social, management, politique, organisation, travail, économie,etc...
  • Contact

Recherche

Liens