Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 23:07

Un bon directeur des ressources humaines est primordial. Comment identifier la bonne personne ? Commençons par évoquer les points négatifs d’un mauvais DRH et par répertorier les dix indices qui prouvent qu’il est temps de le ou la remplacer.

1. La dernière table ronde que votre DRH a organisée avec les salariés est antérieure à la crise économique. L’une des missions principales du DRH consiste à être à l’écoute des collaborateurs de l’entreprise...

2. Si votre DRH est incapable de nommer les dix plus gros clients et les cinq principaux concurrents ou de décrire votre métier précisément, cette personne n’est pas en mesure d’identifier les personnes adaptées à votre activité.

3. Votre DRH pense que le courrier électronique est une technologie moderne. De plus en plus, les médias sociaux s’imposent comme le meilleur mode de contact avec la nouvelle génération d’employés, pour les recruter et capter leur attention.

4. « Changement » est un gros mot pour votre DRH.

5. Votre DRH hésite à endosser la responsabilité de statistiques pertinentes. Au cours des cinq dernières années, la capacité à suivre et à analyser des statistiques pertinentes dans le domaine des ressources humaines a considérablement évolué. Votre DRH est-il au courant de ces changements ?

6. La vision des ressources humaines est opaque, générique, voire inexistante. Si vous souhaitez connaître la direction que prend votre entreprise, ne vous fiez pas à ce que disent les responsables, mais plutôt à ce que font les employés.

7. Votre DRH sait comment obtenir des avantages, en particulier pour lui-même. Le DRH sert de point de repère à l’équipe de direction en ce qui concerne les avantages exceptionnels. Si votre DRH est centré sur lui-même et sur son besoin de solutions compensatoires créatives, méfiez-vous !

8. Votre DRH est clairement éloigné du personnel.

9. Le DRH a des rapports tendus et difficiles avec ses subordonnés directs.

10. Votre DRH fait ressortir une certaine sévérité. Évidemment, le DRH doit parfois mettre en place des mesures strictes pour assurer la survie de l’entreprise, mais il doit les contrebalancer par des actions encourageant la loyauté et l’implication des employés.

Si votre DRH présente plusieurs de ces attitudes, il semble qu’un changement s’impose.

Les dix indices du mauvais DRH.

Partager cet article

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article

commentaires

Anonyme 31/10/2013 15:06

Puis je rajouter un élément sur la gestion des candidatures par les DRH (vécu chez Publicis récemment).
1- On envoie un mail pour convoquer un candidat à un entretien téléphonique
2- On ne répond pas au téléphone lorsque le candidat appelle
3- On ne s'excuse évidemment pas auprès du candidat pour ne pas avoir été présent à l'entretien
3- On ne répond pas aux emails du candidat, non mais il croit quoi ce candidat...
4- On fanfaronne sur Linkedin que "l'on recrute"...ca fait genre j'ai du travail auprès de mon réseau, ma boîte est performante et bla bla bla

Présentation

  • : Le blog de Super consultant
  • Le blog de Super consultant
  • : site dédié à la vie chez Publicis et tous ses à-côtés. Divers thèmes sont abordés : social, management, politique, organisation, travail, économie,etc...
  • Contact

Recherche

Liens