Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 22:14




Près des deux tiers (63 %) des adolescents considèrent que l'activité professionnelle de leurs parents est "stressante, fatigante", voire "très dure", alors que seulement 22 % la jugent "épanouissante", selon une enquête réalisée par Viavoice pour l'Observatoire de la parentalité en entreprise, rendue publique le 1er décembre.
Les pères apparaissent plus malmenés par leur travail que les mères.

Les adolescents ont une bonne connaissance du cadre professionnel dans lequel travaillent leurs parents : 91 % des jeunes interrogés sauraient dire "en quelques mots" ce que font au quotidien leurs mères, 84 % pour leurs pères. Par ailleurs, 70 % des jeunes déclarent s'être déjà rendus sur le lieu de travail de leurs parents.

Par ailleurs, 70 % des adolescents déclarent parler régulièrement (au moins plusieurs fois par mois) du travail de leur mère et 58 % du travail de leur père. Cent cinquante-trois entreprises - ce qui représente 1,6 million de salariés - ont déjà signé la Charte de la parentalité, par laquelle les dirigeants s'engagent à mieux concilier vie professionnelle et familiale de leurs employés.
Devinez si Publicis l'a signé !
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 21:53

 



Rude métier que celui des patrons en temps de crise.
Complètement déboussolés, ceux-ci ne savent plus à quel Saint se vouer. «Notre système de valeur est en crise» comme l’explicitait Maurice Lévy, président du Directoire de Publicis, dans une interview il y a plusieurs mois.
Dans cet entretien, l’observateur-citoyen Maurice Lévy fustigeait « les ayatollah de la comptabilité », se disant prudemment favorable à une certaine forme d’étatisme, exprimant ses doutes sur « le sens du capitalisme », les «fondements immatériels de notre économie» ou encore les dérives du «courtermisme» des marchés financiers.
Besancenot aurait très bien pu apposer son paraphe à une partie de ce discours. Ou Evo Morales, qui vient de regagner les élections en Bolivie et s'est
engagé à renforcer l'ancrage à gauche du pays en matière économique et sociale....

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 15:20


Comme quoi, vaut mieux avoir du matos qui fonctionne au lieu de lésiner...
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 00:06
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 11:34



L’auteur Jean Blaise jette un pavé original dans la mare déjà chahutée du monde de l’entreprise en signant le premier dictionnaire du jargon d’entreprise. "Culture d’entreprise, benchmarking, transversalité, expertise, mutualisation, synergie, facilitateur, etc"… tous ces mots étranges sont disséqués avec une plume impitoyable démontant le discours de tartuffe qui sévit dans l’entreprise et que le ridicule ne tue pas quand il se drape d’une solennité de pacotille.

Jean Blaise a choisi la forme d’un dictionnaire linguistique entreprise / français qui restitue ses propres observations dans les innombrables réunions auxquelles il a participé ou la centaine d’e-mails qu’il reçoit chaque jour. Une collecte étalée sur plusieurs années avec, au final, près de 400 termes, expressions et notions recensés et expliqués sur 128 pages en format poche.
Jean Blaise témoigne : “Le langage d’entreprise est fascinant, il ne recule devant aucun emprunt saugrenu à des univers sans grand rapport : militaire, sportif, scientifique, religieux. Quand il n’abuse pas des anglicismes, des formules qui claquent, des néologismes baroques et des concepts imaginaires. Il était temps de démasquer méthodiquement cette loufoquerie qui se prend très au sérieux.”
Le livre est intitulé “Dictionnaire du jargon d’entreprise” et propose, en plus des strictes définitions de chaque entrée, des exemples ainsi que des conseils sur leur emploi ou des éclairages étymologiques assortis de réflexions sociologiques décapantes sur les cadres et les dirigeants.

Exemple de "novlangue" pratiquée dans les "open spaces":
Dead-line" :  pour date limite,
"impacter" : pour influencer,
"b-à-ter" : pour bon-à-tirer, ou ce très laid
"je reviens vers vous" : pour exprimer l'idée qu'on rappellera un jour.








le Dictionnaire du jargon d'entreprise de Jean Blaise

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 21:38

 



Grâce aux super panneaux-cloisons, toi aussi, tu peux construire ton mur de la honte dans ton open-space.
Il suffit de cliquer sur les flèches ci-dessus et placer en clic-glissant la cloison sur le plan , à l'endroit désiré.

1- Tu pourras, si tu veux te marrer, empêcher des collègues de se rendre à leur poste de travail en plaçant une cloison à 30 cm de leur bureau.
2- Tu pourras également, empêcher la fraternisation des collaborateurs placés dans l'open-space, en les parquant comme des animaux.

3- Tu pourras faire flipper toute une équipe en leur rappelant l'année 1961 à Berlin et ainsi empêcher toute volonté de travail pendant au moins une journée
4- Tu pourras demander aux intéressés de dessiner un punching-ball sur une des cloisons pour qu'ils se défoulent : ils peuvent y aller, c'est laid et incassable
5- Enfin, tu pourras, quand tu auras réussi à bien pourrir la vie d'un maximum de monde à devenir space-planner chez Publicis. Toutes les cloisons que tu voudras seront à ta disposition et tu inventeras les aménagements les plus abracadabrantesques pour transformer un étage en "Brazil".

Pour ceux que le jeu intéresse et qui veulent se faire des petites sessions sympathiques, qu'ils montent au 6e étage au fond du couloir. Ils verront ce qu'a fait un champion hors catégorie !
Une vraie merveille...


Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 20:55
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 21:21




Après des mois de silence, la direction de France Télécom a rendu public le chiffre de 32 suicides en deux ans, supérieur à celui des syndicats. Une façon de calmer l'inspection du travail et les journalistes... qui pourrait bien coûter sa tête à Didier Lombard !

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 21:09

 




Les résultats de l’enquête publiée par Les Echos lundi 30 novembre « vont inquiéter tous les dirigeants, en entreprise, hauts-fonctionnaires ou ministres. » C’est ce qu’a annoncé le site du quotidien économique au vu du sondage réalisé parTNS Sofres pour Altedia, cabinet de conseil en ressources humaines.

La nouveauté, analyse lesechos.fr, « C’est qu’il y a désormais une cassure entre les salariés et leur propre employeur. Presque six salariés sur dix, dans le secteur privé comme dans le public, se disent « perdants » dans leur relation au travail. La même proportion exprime sa défiance vis-à-vis des responsables de son entreprise ou son administration. »

Et les Echos de diagnostiquer "une rupture". Rupture illustrée par les réponses à la question : " Pour satisfaire vos revendications professionnelles, seriez-vous prêt au cours des prochaines semaines ou mois, à … " Résultat: si 78% des salariés interrogés sont d’accord pour signer des pétitions, ils sont aussi 59% à envisager de manifester ou de faire grève (54%). Mais surtout, 49% seraient prêts à moins travailler et 26% à participer à des actions dures.

Des chiffres qui dépassent les clivages conventionnels, puisque 33% des sondés prêts à la grève déclarent avoir des opinions de droite. Ils sont également 40% à penser à moins travailler et 19% à envisager des actions dures comme les occupations de locaux ou les séquestrations de dirigeants.

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 22:21

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Super consultant
  • Le blog de Super consultant
  • : site dédié à la vie chez Publicis et tous ses à-côtés. Divers thèmes sont abordés : social, management, politique, organisation, travail, économie,etc...
  • Contact

Recherche

Liens