Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 17:08

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni dans les Simpson !
envoyé par lemondededemainTV. - L'info video en direct.

Notre Krusty se réjouit :
sa bande s'élargit.
Avec la venue de Sarko et Bruni.
Plus on a d'amis, plus on rit.
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 16:57



A l'heure où le harcèlement moral fait de plus en plus de ravages dans les entreprises ( avec pour conséquence les drames que l'on connait chez France Télécom et ailleurs ), il faut savoir que cette notion a été introduite dans le Code du Travail, et sa répression dans le Code pénal.

La loi dispose qu’ « aucun salarié ne doit subir des agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel. Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat pour avoir subi, ou refusé de subir, les agissements définis (à l'alinéa précédent) ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés.

Pour tout savoir (chiffres, recours, moyens de défense, etc...) : http://www.harcelement-moral-travail.fr/


1/ Le milieu de la communication n’échappe pas à ce phénomène. Consultons a dressé pour vous le profil du harceleur type. Peut-être en reconnaitrez-vous ?



Le harceleur a une pathologie et une estime de soi fragile et narcissique. Il est peu ouvert et enclin à mettre en place une structure saine et valorisante. Pour maintenir son estime de soi, il éloignera toute personne qualifiée et compétente. Afin d’éviter d’altérer son égo, il fera du terrorisme relationnel en divisant et propageant des rumeurs malsaines et non fondées.
En vue de constituer un dossier, il n’hésitera pas à mettre en place un état “de flicage” pour surveiller les moindres fautes professionnelles. Son raisonnement est souvent dépourvu de tout fondement, il ne gère pas, il règne et s’assure avec l’énergie du désespoir de ne pas mettre sa position en jeu.
En résumé, c’est un être pervers, sournois qui se préoccupe davantage de l’erreur qui lui est exposée plutôt que des soucis de l’entreprise. Sa souffrance l’amène dans une mécanique malsaine.

Il existe des parades pour contrer le harcèlement et le harceleur en particulier. Consultons vous les révèlera très vite dans un prochain post...

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 22:42
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 21:57
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 21:21

 



19-11-09   21H22  Selon les derniers chiffres communiqués, la liste "indépendante", appelée communément liste de "la belle entreprise" raflerait tous les sièges des élections professionnelles de Publicis Consultants.

19-11-09   21H24  Démenti de la liste "indépendante" ou liste "de la belle entreprise" qui reconnait que les informations de 21H22 sont un énorme poisson d'avril.

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 22:26

 


                            L'équipe de chercheurs, un peu floue enraison de l'extrême mouvement de leur invention

Incroyable : Le mouvement perpétuel, sorte de graal de l'inventeur, vient d’être mis au point par une équipe de chercheurs mené par le Professeur Maurice.
L'idée est fort simple : il s’agit d’une sorte de «moteur universel», qui met tout seul en mouvement n'importe quel mécanisme, n’importe quelle organisation, et ce, en permanence.
Il est capable de fournir de l'énergie à volonté, ce qui relèvait jusqu’à présent de la pure utopie.
Ce mouvement perpétuel de première espèce, ou «perpetual movement» remet en cause un des principes de la physique les mieux établi, le premier principe même de la thermodynamique.

L 'existence d'une telle énergie contredisait les lois de la physique classique, et plus particulièrement une des lois les plus essentielles de la physique : la conservation de l'énergie, qu'on retrouve bien sûr en thermodynamique, mais aussi en mécanique, en relativité et en mécanique quantique.

En effet, il était dit que l'énergie était ce qu'on appellait une grandeur, on va dire "quelque chose" qui se conservait : elle se transportait, elle se transformait, mais  jamais elle ne surgissait de nulle part.

Ce temps est aujourd’hui révolu. Et lors de leur allocution video, diffusée largement sur les écrans, le Professeur Maurice et son équipe (constituée de l’inénarable Krousty) ont été pris au départ pour des illuminés.

Mais il faut reconnaitre que leur invention a particulièrement bluffé l’assistance : Le « perpetual movement»  désigne bel et bien l'idée d'un mouvement , au sein d'un système (prenons par exemple une entreprise), capable de durer indéfiniment sans apport extérieur d'énergie ou de matière, ni d’idée, ni transformation irréversible de cette entreprise. Il devient possible de changer tout en permanence  (changer d’orientation, changer d’organisation, changer de population...) et tous ces changements s’auto-entretiennent.
Avec, en prime, la possibilité de mesurer en temps réel le degré de désordre des systèmes en mouvement.

Peu importe le résultat. Seul compte le principe: pouvoir effectuer des changements en permanence, pour rien.
Tout cela n’a aucun intérêt, mais ce n’est pas grave. Cette invention va beaucoup faire parler d’elle  et ...de façon perpetuelle.

Extraits de la présentation de leur redoutable invention :
«Nous souhaiterions partager avec vous une annonce concernant la stratégie de notre réseau international RP & Événements...vous pourrez regarder une video, dans laquelle apparaît le Professeur Maurice qui vous annonce aujourd’hui la création de MS&L Group, une nouvelle structure qui correspond à une volonté stratégique de renforcer la visibilité et la portée internationale des entités Relations Publiques, Communication financière et d’entreprise et Événementiel ... cette nouvelle structure a pour but de simplifier notre organisation en créant un network international unique, une équipe managériale fondée sur des CEO régionaux, le tout sous une marque ombrelle : MS&L Group. .. les membres de la nouvelle équipe de recherche ont enregistré des messages pour vous présenter leur vision... les entités qu’englobera cette marque ombrelle sont les suivantes: MS&L Worldwide, Publicis Consultants Worldwide, JKL, Winner and Associates, The McGinn Group, PBJS, Relay, PublicisLive, SAS, Masius, Capital MS&L, Hanmer MS&L, Carre Noir, Publicis Events, Publicis Meetings, Kekst and Company. ..en ce qui concerne nos marques, nous adopterons une approche pragmatique. Certaines marques deviendront MS&L Group et d autres garderont leurs identités existantes. Notre objectif est de partager nos expériences, d’encourager la mobilité et d’offrir a nos clients un excellent portfolio de services et d’outils a l’échelle internationale. ..en perpetuel mouvement...»
Sacré programme !

 
Des tests ont été effectués sur des membres de l'équipe pour la mise au point du "perpetual movement"

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 18:45

                 Fabrice Metzger avec sa prise: un saumon atlantique de 97cm et de 7kg, près du barrage de Suresnes


PARIS (AFP) — Un saumon atlantique de 7 kg a été pêché il y a quelques jours dans la Seine, aux portes de Paris, ce qui constitue une première depuis 70 ans, a affirmé jeudi la Fédération nationale de la pêche en France.

Le poisson, qui mesure 97 cm, a été pêché le 3 octobre au barrage de Suresnes, en banlieue parisienne.


Selon la Fédération, les saumons remontant le fleuve étaient recensés jusque dans les années 20 mais ont disparu depuis en raison de la pollution de l'eau mais aussi de la présence de nombreux barrages, qui sont autant d'obstacles.

"Cela montre que la qualité de l'eau s'est améliorée", a souligné Sandrine Armirail, directrice de la Maison de la pêche et de la nature.

"Il faut poursuivre les efforts sur ce point et sur l'aménagement de possibilités de passages pour ces poissons migrateurs", a-t-elle ajouté.

"C'est un saumon atlantique, il n'y a pas de doute", a-t-elle expliqué à l'AFP. "C'est plutôt une bonne nouvelle, cela montre que les efforts commencent à porter leurs fruits".

Ses écailles vont être prochainement analysées pour déterminer son âge.

Fin juillet, une truite de mer de 2,5 kg avait été pêchée dans la Seine, également au niveau du barrage de Suresnes.

Selon le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (SIAAP), il y a désormais 32 espèces de poissons recensées dans la Seine, contre 3 en 1970.

 

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 23:33


Radio moquette, une fréquence dont l'audience continue d'augmenter.


Les salariés se disent davantage informés sur leur entreprise par les bruits de couloir que par leur direction.
Les bruits de couloir ne sont pas près de s'assourdir.
Ils constituent, pour les deux tiers des salariés français, la principale source d'information sur leur entreprise.
Selon une étude menée par le cabinet de conseil en ressources humaines ISR, qui a interrogé 40 000 salariés dans huit pays européens dont la France, 67 % des salariés français pensent qu'ils ont plus de chance d'entendre des nouvelles importantes concernant leur entreprise lors de discussions autour de la machine à café, que de la bouche de leur direction.
Cinq ans plus tôt, ils n'étaient que 59 % dans ce cas.

Alors que dit Radio Moquette en ce moment dans le groupe Publicis Consultants ? Est-ce vrai, est-ce faux ? Info, intox ?
A vous de vous faire une idée !
- " le Président ne fout rien de ses journées "
-  " Il ne comprend rien à un brief "
- " le vice Président en charge du développement et de la création de PC serait sur le départ "
- " la secrétaire du CE sera virée si elle n'est pas réélue "
- " Publicis Events va être rapatrié à Suresnes "
- " A terme, PCNI et Verbe vont fusionner "
- " Si Publicis Consultants France ne fait pas les résultats escomptés par le Groupe, Maurice Levy le fera disparaître "
- " l'agence annonce des pertes, alors que l'on fait des bénéfices "

Comme dirait son auteur : "
Lorsque l'erreur porte les livrées de la vérité, elle est souvent plus respectée que la vérité même."

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 22:53


A l’heure où certains événements bouleversent l’opinion et nous interpellent sur la place du salarié dans l’entreprise, France Télévisions a  proposé, le lundi 26 octobre à 20h35, une série documentaire sur l’un des thèmes majeurs de notre société, le travail.


Carglass passe pour un exemple de management humain, avec des résultats qui sont au rendez-vous.

Tout semble être fait pour les clients finaux : « le service doit être excellent ». Et tout est fait pour que les salariés soient "heureux", car les « salariés heureux font les clients heureux ». Il y a une enquête de satisfaction client pratiquement permanente, avec publication des résultats permettant un classement des centres Carglass et la distribution de primes.


Qu’y aurait-il de mal à de tels principes ? Rien… sauf que c’est toujours le même rêve de Taylor : la meilleure productivité pour la satisfaction à la fois des salariés (qui auront un salaire supérieur) et des patrons (qui feront plus de profits)...

 

Et la satisfaction des clients, s’arrête là où commence la marge…

Dans un centre surchargé de travail, il est préférable de faire travailler les techniciens plutôt que d’embaucher… Le manager est là pour essayer de tenir l’équilibre impossible entre la productivité et la satisfaction clients.

Un morceau d’anthologie : le PDG reconnaît qu’il y a eu de très nombreuses heures supplémentaires et qu’il va devoir les payer alors que d’habitude, les heures sup sont récupérées chez Carglass… Il en est presque malade à l’idée que cet argent va aller dans la poche des salariés, alors qu’il aurait dû grossir le profit… Et ceci déclamé devant une salle de salariés médusés et manifestement culpabilisés…

 




 


Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 18:48

 


Interdit aux moins de 12 ans
Très Long-métrage français. Genre : Epouvante-Horreur
Durée : de longs mois. Année : 2009

Réalisateur : John Publicis

Synopsis : Un jour, une force invisible et mystérieuse endort les habitants du modeste village de Suresnes. Semaines après semaines, le docteur Fab, et un enfant-démon Karl vont pouvoir exercer des experimentations maléfiques sur la population.

Inspiré du roman de John Wyndham "The Midwich Cuckoos", l'agence des damnés est un mauvais remake du film de Wolf Rilla (1960). Il est à noter plusieurs différences fondamentales avec l’original. Tout d’abord le portrait des hommes de pouvoir est beaucoup plus développé dans ce film que son prédécesseur (l’époque d’alors traduisait un romantisme ambiant surrané) ; le rôle du docteur également, moins nuancé et nettement mis en avant. Mais le changement le plus flagrant est celui de l’enfant, Karl, qui dirige ses comparses.

Dans l’original, il s’agissait d’un petite fille, alors que le remake impose volontairement un garçon, beaucoup plus brutal dans sa dictature psychologique. On l’aura compris, le film fait la part belle à la gente possédée dans ce film, où pourtant, la plupart des personnages manquent singulièrement de profondeur. Il manque ce goût du cynisme auquel John Publicis nous avait habitué (The Thing, Escape from New-York entre autres). Les protagonistes semblent lisses et vierges de tous défauts. Etonnant de la part du réalisateur.

Toutefois le talent reste intact : l'ambiance nous rappelle une fois de plus que John Publicis excelle dans le genre. Quant à la mise en scène, on reconnaît sans problème la patte du bonhomme, à l’image de certaines séquences particulièrement abouties et efficaces : la très jolie et émouvante scène de Karl au cimetière, les plans en scope sur la marche des damnés…
John Publicis n’a pas son pareil pour jouer avec nos sentiments, des plus sobres aux plus vils : le désarroi, la peur, la compassion, la colère, la contradiction… toute la palette nous est offerte, si l’on s’accorde un temps soit peu de pénitence.

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Super consultant
  • Le blog de Super consultant
  • : site dédié à la vie chez Publicis et tous ses à-côtés. Divers thèmes sont abordés : social, management, politique, organisation, travail, économie,etc...
  • Contact

Recherche

Liens