Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 22:51



Au moment où on licencie plus de 50 personnes et on s'apprête à en licencier plein d'autres, se trouver serré dans l'ascenseur avec un patron qui dit "
il y a vraiment beaucoup de monde dans cet ascenseur, bientôt il y en aura moins" porte à interrogation : naïveté ou cynisme ? Se retrouver avec lui chez un client et le voir quasiment muet face aux questions du client donne lieu à une certaine perplexité : ingénuité ou légèreté ? L'entendre exposer en réunion d'information aux salariés "on me reproche d'embaucher des losers, moi je ne trouve pas qu'ils soient losers" nous laisse un peu pantois : est-ce de la candeur ou est-il à ce point inconsistant ? L'entendre répéter de réunions en réunions,  "les chiffres ne sont pas bons, il faut qu'ils soient meilleurs" porte notre angoisse à son comble face à l'extrême "simplicité" de son analyse de la situation.


Sommes-nous dirigés par un patron totalement détaché de sa mission ? Faut-il chercher chez Kundera l'explication: est-il le produit d'une société occidentale à la dérive qui fait de la légèreté un art de vivre et de gouverner ? Le dernier avatar de l'insouciance, totalement impréparé à gérer la gravité. Est-il venu chez nous sans vraiment savoir ce qu'il devait y faire, si ce n'est survoler les réunions comme un ectoplasme ? Sans vraiment savoir d'où nous venons ni où il va. Sans autre projet que d'être ou d'être là.


Ou a-t-il été recruté parce que le masque du détachement dissimule mieux que chez d'autres la brutalité et le cynisme de mesures de licenciement dirigées de longue main et préparées de longue date ? Alors il s'en ira sa mission de purge accomplie sans aucun état d'âme, tout aussi évanescent qu'il est arrivé. Nous laissant face à nos interrogations et à nos incertitudes. 


Il serait intéressant de recueillir notre avis à tous sur ce sujet : "notre président est-il un incompétent égaré ou un cynique embusqué ? "

Une "votation" officielle sur ce sujet serait une première chez Publicis mais reconnaissons qu'elle serait difficile à mettre en place. Alors comptons sur le bouche à oreille pour faire émerger une vérité partagée : quand vous rencontrez un collègue dans les couloirs ou en réunion, esquissez un sourire à droite si vous votez pour l'incompétence, un sourire à gauche si vous votez pour le cynisme. Si vous vous abstenez, ne souriez pas (effet induit de cette consultation, on pourra repérer les faux-culs à leur mine renfrognée).  Rendez-vous  dans quelques semaines pour les résultats de cette consultation informelle et sans prétention.

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 22:17

Initiative insolite dans une période de restriction, le département RH  a lancé lundi la crèche d’entreprise. Après avoir été félicitée par Fabulus Fab, la courageuse première maman, très émue, a déclaré « je n’aurais raté pour rien au monde cet événement en présence de mon président et de monsieur Fleurot. Ils aiment tellement les enfants et ont tellement de pouvoir »

Pour les parents qui souhaiteraient placer leur enfant, cette maman précise que le ratio d’encadrement de la crèche est exceptionnel, 360 adultes par nourrisson, que la crèche est non fumeur et enfin que Krusty, faisant peur aux enfants, n’a pas été retenu pour l’animation. ( D’après nos informations, « Magic Marge », ayant réussie à dégager du temps sur ses recos médias avec un pack PQR 66, serait sur les rangs.) Affaire à suivre
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 00:24
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 22:24



Après une tournée mondiale commencée dans les faubourgs de Springfield, le clown Krusty débarque en France. « Special Guest »  du goûter Consultants, il  a captivé la foule par un spectacle rôdé auprès de nombreux clients :  arbre de nöel de Coca-Cola, barmitzvah du petit Maurice, galette des rois d’ADP…

Merci Krusty, on s’est bien poêlé avec ton histoire du « réseau bidule machin ». Pas mal aussi le type qui faisait ta première partie, il a un vrai potentiel comique.






Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 18:35
Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 00:11






Benoit Roger Vasselin, alias BRV, se retouve aujourd'hui entarté par son public,* excédé par son si triste spectacle  C'est  une véritable gifle de crème qu'il se prend en pleine figure.

Sa pièce, "le Satyre des Vestiaires", avec Gilbert Bougréau comme "comédien principal" était d’une telle inconsistance qu’il était facile de prévoir qu’elle ait pu sombrer dans le ridicule.

Et c’est bien à la mise en scène que revient la responsabilité de ce dommageable raté.  Décor glacé, design de mauvais goût, impréparation : sacrément  baclée,  sans profondeur ni spiritualité,  la pièce est restée fade, glauque, assommante de complaisance et gratuitement désagréable. 

Autant d'éléments dont de nombreux spectateurs ont profité pour s’énerver.* 

* En date du 9 octobre 2009, les services du Ministère du Travail, des Relations Sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville ont décidé que la la décision de l'Inspection du travail, refusant le licenciement de Gilbert Bougréau était confirmée. Ce au terme d'une enquête et d'un examen approfondis. Il y est dit que :

-l'entretien préalable, en présence de trois représentants de la Direction, revêtant ainsi un caractère inquisitoire,  a vicié la procédure de licenciement

-les témoignages faisant état de changement de tenue dans un bureau, présentés par l'entreprise n'apparaissent pas suffisamment précis, datés ou circontanciés

-le caractère répétitif de la faute n'est pas établi

-aucun exhibitionnisme ne peut être reproché au salarié

-la faute est insuffisamment caractérisée et, n'est, en tout état de cause, pas suffisamment grave pour justifier un licenciement

-les services de l'inspection du travail , régulièrement saisis par le salarié, ont déjà du intervenir pour un désoeuvrement injustifié du salarié

-il s'agit de la 3e rupture du contrat de travail à l'initiative de l'employeur, ayant un lien avec les fonctions représentatives de l'intéressé

-l'employeur a été condamné en appel pour discrimination syndicale

-le licenciement apparait lié aux mandats exercés par le salarié

Rappelons que la Direction de Publicis Consultants, avec le renfort du DRH du Groupe Publicis, avait tenté de licencier Gilbert pour s'être changé dans un local situé à l'agence Pietri, en tentant de faire croire qu'il avait eu une attitude inconvenante (!!!!!!!!!!!!!!)

PS. On apprend que le mouvement  "Touche pas à mon slip",  lancé par BRV, a été dissous et le nom cédé à un groupe pornographique de Hambourg. Les badges aux couleurs de l'association, stockés au 133, seront offerts au personnel pour les vœux de fin d'année. 

 

 

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 20:11



En cohérence avec les récentes arrivées dans le Groupe, une nouvelle nomination pourrait être annoncée dans les prochains jours.
Loser de formation, comme il se doit, Jean S. pourrait prendre des responsabilités au 6e étage en tant que vice-président. 

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 19:26




La politique mise en place par Absolutely Fabulous Fab "je fais revenir ceux qui ont échoué " prend de l'ampleur et tend à devenir une vraie stratégie d'entreprise. Après le rescapé de Nestlé et les naufragés de Full Player, on signale le retour imminent de l'ami américain à la demande expresse d'AB FAB. Il est de retour 10 mois après pour soigner sa réputation chez PCF. Du travail en perspective.


Si vous êtes intéressé par le plan de promotion "losers, you win" et désirez en bénéficier, ne désespérez pas : il n'est pas nécessaire de rater ailleurs pour revenir demander une promotion chez PCF. Vous pouvez aussi rater en interne et demander à changer de filiale ou de département. Certains patrons ou co-patrons de départements sont là pour en témoigner. Demandez-leur conseil.


D'ailleurs AB FAB compte bien bénéficier du plan qu'il a mis en place : après le naufrage de Publicis Consultants, il souhaite s'en prévaloir pour postuler au remplacement de Maurice Lévy sur le point de partir en retraite. A suivre... Très vite.

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 19:10






Sur une idée originale de deux créatifs et le soutien inconditionnel de la Direction, le parking sera mis a disposition des collaborateurs désireux d'évacuer leur mal être par le combat. "Intimidations, doigts dans les yeux, morsures, coups bas...peu importe la technique pourvu que nos adversaires pleurent leur mère et ne rayent pas nos scooters de fonction pendant le combat" se sont exprimés les inventeurs de cette discipline.  

Attention, les ressources humaines rappellent que la Mutuelle ne remboursera que partiellement les prothèses dentaires et les implants capillaires détériorés (gaffe Bob !).

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 21:29

Repost 0
Published by Super consultant
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Super consultant
  • Le blog de Super consultant
  • : site dédié à la vie chez Publicis et tous ses à-côtés. Divers thèmes sont abordés : social, management, politique, organisation, travail, économie,etc...
  • Contact

Recherche

Liens